La taxe sur les véhicules luxueux sanctionne les véhicules de plus de 36 CV

Cette  nouvelle taxe cible les voitures de plus de 36 CV

Les interrogations concernant la nouvelle taxe additionnelle sur les véhicules de luxe son récurrentes.

Fin 2017, une série d’amendements au budget 2018 ont été présenté par des députés En Marche (LREM) soutenus par Richard Ferrand. Malgré la fin de l’ISF, un impôt sur la fortune, ces derniers ont souhaité la mise en place d’une taxe sur les objets de luxe tels que les yachts et les métaux précieux (bijoux …).  Pour les véhicules, il en résulte la taxe sur les véhicules luxueux !

Qu’est ce qu’un véhicule luxueux au sens de cette nouvelle taxe ?

 Il s’agit des voitures dépassant les 36 CV ! En effet, les députés En Marche estime qu’il s’agit très clairement d’un signe extérieur de richesse ! Il faut donc le taxer …  Cette nouvelle taxe additionnelle s’exprime sous la forme d’une surtaxe payable à l’immatriculation lors de la demande de carte grise.

Voici la formulation exacte du texte de lois :

« le montant du prélèvement est égal à 500 euros par cheval fiscal à partir du trente-sixième, sans que le montant total de ce prélèvement puisse excéder 8000 euros. »

Cette taxe est plafonnée à 8000 euros

Depuis le 1 er janvier cette taxe vient se cumuler à l’autre nouvelle taxe CO2 : taxe additionnelle à la taxe sur l’immatriculation.

Au delà de 36 chevaux fiscaux, le coût sera de 500 euros par cheval avec un plafonnement à 8 000 €. Tous les véhicules sont concernés, qu’ils soient neufs ou d’occasion.

Voici le tableau de calcul de la taxe sur les véhicule de luxe :

Taxe sur les véhicules luxueux
Puissance fiscale(en CV) Montant de la taxe en 2018 (en euros)
36 500 €
37 1000 €
.. ….
51 <= puissance fiscale 8000 €

Exemple de calculs

Nous avons pris comme exemple deux véhicules de sports :

  • une Ferrari 488 de 62 CV
  • une Lamborghini Aventador  de 68 CV

Dans les deux cas, les propriétaires de ces bijoux mécanismes devront s’acquitter de 8 000 € de taxes, lors de la demande de certificat d’immatriculation !

Selon Joël Giraud :

« Quand on achète une Lamborghini Gallardo – sans faire de publicité pour qui que ce soit – au prix d’achat de 210 000 euros, la taxe additionnelle à l’immatriculation est de 2 500 euros, c’est donc 1,2 % de la valeur du bien »

Comment éviter de payer la  taxe sur les véhicules luxueux ?

Malheureusement, il existe un moyen très simple de ne pas s’acquitter de cette taxe : il suffit de faire immatriculer votre véhicule de luxe à l’étranger et de vous acquittez des taxes dans ce pays.

D’autres questions au sujets des cartes grises