Le nouveau barème du bonus / malus écologique pour 2018

En 2018, la taxe co2 évolue vers la taxe additionnelle à la taxe sur l’immatriculation.  Il s’agit principalement d’une évolution de dénomination car le fonctionnement global reste le même. Il y a deux types de barèmes selon que le véhicule soit acheté neuf ou d’occasion.

L’état soutient donc les automobiliste « écologiquement responsables » qui font le choix d’acquérir un véhicule électrique.

Les bonus 2018

Désormais, le calcul est initié avec le taux d’émission en CO2. L’aide pour l’achat d’un véhicule électrique neuf est de 6000 euros : cela n’est pas négligeable. Toutefois, pour les deux-roues et tricycles de plus de 3 kW, l’aide gouvernementale est diminuée de 1000 à 900 euros.

Enfin, les SUV hybrides de type rechargeables  ne peuvent plus bénéficier du bonus écologie. En effet, l’état estime que ces véhicules ne sont pas systématiquement utilisé en mode électrique et écologique, de ce fait ils peuvent tout aussi bien polluer qu’un véhicule classique.