Que signifie le code vin sur une carte grise et comment le connaitre ?

Vous souhaitez connaitre le numéro VIN de votre véhicule ?

Parmi les nombreuse informations présente sur la nouvelle version de la carte grise, le numéro VIN est un élément très important.

Le numéro VIN correspond aux initiales de : véhicule identification number. Littéralement en français, cela correspond au numéro d’identification de votre véhicule. Ce code est unique, c’est à dire qu’aucun autre véhicule en France, ne peut avoir le même.

Ou trouve ce numéro VIN sur ma carte grise ?

Pour connaitre le numéro VIN de votre véhicule, il suffit de vous munir de la carte grise et de regarder à la section E. Vous y verrez un numéro long de 17 caractères intégrant des chiffres et des lettres : il s’agit de ce fameux numéro VIN.
Ce code est aussi présent à au moins deux emplacement sur votre véhicule :

  • Le pare-brise, en bas à gauche
  • La plaque constructeur : il peut être marqué à froid, gravé ou poinçonné sur le moteur. Parfois, il est imprimé sur une étiquette, elle-même fixée sur le moteur.
  • Le système électronique : C’est la mémoire interne de votre véhicule. Celui-ci sera disponible si vous utiliser une valide de diagnostic. Généralement, ces sont les professionnels de l’automobile, garagiste ou concessionnaires, qui disposent de ce type d’outil de diagnostic.
  • Dans la voiture : à différents endroits, tels que le plancher ou le coffre

Comment vérifier la correspondance ?

Il est ainsi très simple de s’assurer de la correspondance du numéro VIN. Il suffit de comparer le code présent sur le certificat d’immatriculation du véhicule et de le comparer avec le numéro indiqué sur l’une ou l’autres des parties sus-nommées.

D’ailleurs, il est aussi recommandé de vérifier que le numéro indiqué dans les différents endroits du véhicule correspondent entres-eux, et bien évidement avec la carte grise.

Lorsque vous achetez un véhicule, à un particulier ou à un professionnel, nous vous recommandons vivement de toujours vérifier l’exactitude du numéro VIN entre les différents documents permettant d’identifier le véhicule (certificat d’immatriculation, facture …. ). Cela vous assure que le véhicule n’a pas été trafiqué ou que des pièces ne sont plus d’origine. Cela peut aussi vous alerter sur la provenance d’un véhicule qui serait volé, par exemple.

A quoi vous sert ce numéro VIN ?

Le numéro VIN peut avoir plusieurs utilisations diverses et il est toujours très utile de savoir l’identifier et le vérifier. Par exemple :

  • lors de l’achat d’un véhicule (se référer ci-dessus)
  • lors de la location d’un véhicule (de nombreux loueurs le font et cela permet que vous ne soyez pas accusé d’avoir changé le moteur … )
  • les forces de l’ordre doivent pouvoir identifier un véhicule s’il est volé ou accidenté, lors d’une enquête ou sur commission rogatoire. Des gendarmes ou policier peuvent aussi, lors d’un simple contrôle routier, effectuer la vérification du numéro VIN
  • pour commander des pièces et s’assurer de la compatibilité avec des manuels techniques (en casse ou entre particuliers)
  • votre assurance vous demandera ce numéro avec que la photocopie de votre certificat d’immatriculation, pour pouvoir assurer le véhicule et vous délivrer une carte verte
  • évidemment, sur le certificat de cession et la demande d’immatriculation (formulaires CERFA), le code VIN est demandé.

Décrypter le numéro VIN

Apres la lecture de cette page, vous en savez déjà plus sur le VIN que le commun des mortels ! Voici d’autres informations qui pourront vous être utiles.

Le numéro VIN est aussi nommé NIV « Numéro Identification Véhicule », NSV « Numéro de série du véhicule » ou NST « numéro dans la série du type ».

Les 17 caractères détaillent plusieurs informations. En effet,  les 3 premiers chiffres ou lettres se nomment code WMI : World Manufacturer Identifier. Il s’agit la de savoir quel est le constructeur du véhicule. A savoir que ces 3 caractères renseignent eux aussi sur la zone géographique du constructeur, son pays puis chacun à un caractère type qui lui est propre.

Voici certains codes WMI qui pourront vous être utiles :

VF1 Renault France
VF3 Peugeot France
VF6 Renault Trucks (Volvo) France
VF7 Citroën France
VN1 Opel (Utilitaires) France
VNV Nissan (Utilitaires) France
VNK Toyota France
VR1 DS Automobiles France

Voici le détail des 17 caractères :

  • de 1 à 3 :  c’est le code constructeur WMI. Les plus petits constructeur n’ont pas de numéro qui leur es t attribué et il finit donc pas 9.
  • de 4 à 8 : c’est la composition du véhicule
  • 9 : c’est le code équipement du véhicule
  • 10 : donne des indications sur le modèle / l’année de fabrication
  • 11 :  c’est le code véhicule
  • de 13 à 17 : c’est le numéro progressif de série

Techniquement, on distingue le code :

  • descripteur VDS : intègre de 4 à 9
  • indicateur VIS : intègre de 10 à 17

Le code VIN sur un ancien format de certificat d’immatriculation

La nouvelle version de la carte grise indique le numéro VIN dans la section. Toutefois, sur les anciens format, cette information n’est pas indiquée au même endroit : Ou trouver le numéro vin sur une ancienne carte grise ?

Est-ce qu’une remorque possède un numéro VIN ?

Toute les remorques ne disposent pas forcement d’un numéro VIN. Vous pouvez consulter cette section : quid du numéro vin d’une remorque

 

D’autres sujets pour apprendre à lire sa carte grise :

Plan de notre guide et Plan du blog